top of page

Il y a des pensées dans l'air !!



Après la terre et l'eau, nous allons parler de l'air, un élément peut-être un peu plus difficile à appréhender et à comprendre car il est invisible. Il peut paraître dépourvu de substances, du coup, car on ne le voit pas. Nous prenons conscience de sa force et de sa présence lors des tempêtes ou des ouragans et lorsqu'il fait voler du pollen aussi.

En fait, nous vivons entourés d'air donc nous n'y faisons plus attention. Nous vivons dans cet élément, nous sommes noyés dans cet élément comme un poisson dans l'eau. Sans lui, nous ne pouvons pas vivre mais il fait tellement partie de notre environnement que nous n'y faisons plus attention.

Pourtant, nous venons au monde en prenant notre premier souffle, notre première respiration et nous repartirons dans un dernier souffle. L'air nous accompagne toute notre vie de manière vitale.


L'élément air est donc lié à la respiration et aux poumons, il nous permet de vivre, de respirer mais aussi de parler, de chanter, de dire.

Il peut y avoir de nombreux blocages à ce niveau et c’est surtout lié à la peur de mourir car ne plus respirer c’est mourir.

Je me souviens d’une expérience en piscine où on me demandait de chanter sous l’eau, j’étais persuadée que j’allais boire la tasse et m’étouffer et pourtant on me demandait d’ouvrir grand la bouche, ce que je croyais impossible. Ensuite, on m’a demandé de traverser la piscine en marchant au fond. Je prenais de l’air avant de plonger et j’étais sûre de ne pas y arriver. Je suis remontée en panique 1 ou 2 fois pour m’apercevoir que finalement, c’était facile, j’avais largement assez d’air pour traverser.

Pourtant, je ne suis pas quelqu’un angoissée à l’idée de manquer d’air !

Mais j’ai trouvé ces expériences vraiment intéressantes et enrichissantes, ça apporte beaucoup de sécurité tant avec l’élément eau qu’avec l’élément air. Il y a tellement de gens angoissés à l’idée de manquer d’air.


L’air, c’est ce qui nous met en mouvement, ce qui nous met en relation avec l’autre et c’est aussi ce qui nous apporte de belles idées nouvelles.

Car l’air est associé au mental, c’est à dire à toutes les pensés, les idées, les croyances que nous avons. et tout notre fonctionnement mental.


Quelqu’un qui a beaucoup d’air a beaucoup de pensées dans tous les sens, cela peut l’empêcher de dormir, le faire passer du coq à l’âne, l’empêcher d’être attentif et d’écouter.

De même, ces personnes bougent tout le temps et ont du mal à se poser.

C’est assez facile de reconnaître quelqu’un dont l’élément air est très présent car ils sont fatigants !!

De leur côté, ils ont tendance à trouver que les autres ne bougent pas assez !


Cette agitation permanente apporte beaucoup d’anxiété, d’ailleurs, ils ressentent le besoin de bouger, de brasser de l'air pour ne pas trop penser...c’est un cercle vicieux.


Observer le mouvement et la présence de l’air en soi permet d’apporter du calme et des pauses s’il est en excès ou d’apporter du mouvement s'il est en manque.

Il est toujours agréable de sentir une petite brise sur le visage ou le corps, on se sent caressée, rafraîchi., on a les idées claires, le corps léger.

Essayer d’imaginer qu’une petite plume passe partout sur votre corps puis imaginez-vous oiseau volant dans les airs. Observez comment vous vous sentez, léger ? angoissé ? libéré ?

L'air c’est la vie...

Apprenons à ne pas le gâcher en courant partout, apprenons aussi à oser se laisser porter. Osons nous poser, osons écouter, osons accueillir le changement aussi.


Puisque l'air est relié à notre système respiratoire, les exercices de respiration sont vraiment bénéfiques pour équilibrer cet élément en nous. Je vous propose ici 3 façons différentes de respirer, à tester !






Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page