L'hypersensibilité n'est pas une fatalité !!


Je suis tombée, il n'y a pas longtemps, sur un ancien magazine dans lequel il y avait un article sur l’hypersensibilité. Et, au détour d'une page, un extrait "on ne devient jamais moins sensible, on naît ainsi et on le reste toute sa vie."


Il n'en faut pas plus pour que je sente la colère pointer son nez...

Qu'est-ce que c'est que cet article ?


J'apprends, plus loin, que l'interviewée est spécialiste de l’hypersensibilité, ce qui donne donc le sentiment qu'elle sait de quoi elle parle.


Ce n'est pas mon habitude de critiquer ce que font les autres car chacun a un point de vue et une approche intéressantes et riches mais là, je pense aux hypersensibles qui trouvent que ce n'est pas facile au quotidien. Je pense aussi à tout ce par quoi je suis passée.


En lisant l'article, je découvre qu'il est noté que non seulement on ne devient pas moins sensible mais que cela a tendance a augmenter avec l'âge ! Que de bonnes nouvelles en somme !


Je sais que je dénote dans le paysage quand je dis que l’hypersensibilité n'est pas une fatalité mais j'aimerais tellement que les hypersensibles comprennent qu'on peut ne plus subir ce yo-yo émotionnel, cette fatigue, ce sentiment d'être anormal...


Encore hier, en consultation, la personne que j'ai reçue était persuadée qu'elle ne pouvait pas changer et que toute sa vie, elle subirait. Pour elle, le quotidien était un combat. Ça me fait vraiment mal d'entendre ce genre de croyances.


Oui, c'est une croyance, que j'ai retrouvé aussi dans d'autres articles ou livres.


Mais je vous assure qu'on peut, vraiment avoir moins d’émotions,

On peut être plus stable au niveau émotionnel,

On peut apprendre à écouter ses émotions et les besoins qui se trouvent derrière

On peut apprendre à se donner ce dont on a besoin au lieu de se transformer en cocotte minute prête à exploser ou en ermite.

On peut apprendre à reconnaître ses limites et à les respecter

On peut découvrir des outils d'hygiène émotionnel


Vous prenez une douche, vous vous lavez les dents, vous pouvez et vous devez même, si vous êtes hypersensible, prendre soin de vos émotions.


Certaines méthodes permettent de ne plus être envahi par les émotions des autres et des exercices permettent d'évacuer ce qui nous envahit quand on sent qu'on ne peut plus digérer.


Il est bon aussi de sortir des exigences de notre éducation et d'accepter enfin, d'avoir des émotions, de rire, de pleurer, de danser, de crier aussi pour ne pas garder tout cela en nous et accumuler le mal-être et la fatigue.

Plus vous résistez à vos émotions, plus ça coince, plus c'est pesant.

Apprenez à vous laissez traverser en accompagnant l'émotion et vous pourrez enfin souffler.


Si vous voulez vous faire aider, je propose des ateliers pour découvrir nos émotions et comment les vivre autrement, en avoir moins et les évacuer.

je suis en train de préparer également, un programme en ligne sur le sujet pour pouvoir aider aussi ceux qui sont trop loin pour venir en stage.






© 2018 Patricia Pluvinet. Photo accueil Latifa Messaoudi