une vie en ligne droite ?


J’ai toujours aimé les jardins, petits ou grands, je m’y suis toujours sentie bien.

Et j’adore ces petits coins cachés qu’on découvre uniquement si on se laisse guider par sa curiosité et ces lucarnes végétales qui nous laissent entrevoir d’autres mondes…

La photo ci-jointe a été prise chez une amie. En la regardant, spontanément, une phrase est venue à moi : « Ah, si la vie pouvait être comme ça, toute droite, ce serait plus facile de trouver son chemin ! »

Effectivement, si on nous disait « regarde, tu vois, là-bas, c’est où tu dois aller ! Tu vas faire telles études pour y arriver, rencontrer tel type de personnes qui vont t’aider à grandir… »


Que de temps gagné ! Que de doutes épargnés !! Quel confort !

On saurait immédiatement que ce chemin, là, qui s’ouvre à droite, il ne faut pas le suivre, il n’est pas pour nous puisqu’il nous détourne de notre but, de notre mission, de nous-même.

Tout serait simple, prévu, prévisible.

En même temps, c’est assez étrange, cette phrase venant de moi parce que les chemins tout tracés, rectilignes, ce n’est vraiment pas mon truc.

Certes, je me suis beaucoup cherchée, perdue et j’aurais pu aller plus vite, avoir un certain confort mais si on fait ces détours, il y a une raison !

On apprend à chaque rencontre, à chaque erreur.

Si on s’écoute, on va forcément un peu plus vers qui on est vraiment. Sans ces détours, ces chemins de traverse, on aurait sûrement moins de plaies et de bosses mais c’est aussi tout cela qui fait ce que je suis et c’est aussi ce qui nous fait avancer.

Hier, j’ai reçu un mail avec une citation à-propos : « les autres peuvent vous indiquer la voie, mais il faut la parcourir soi-même » Elisabeth Goudge

#droit #mission #temps #facile #but #vie #chemin #jardin #personnes

© 2018 Patricia Pluvinet. Photo accueil Latifa Messaoudi