la femme et la lune


On est en plein dans la pleine lune de décembre au moment où j'écris ces lignes. je viens de passer une nuit blanche, ce qui est rare chez moi ! Ce qui est encore plus rare, c'est que je me sens en pleine forme alors que normalement dès que je n'ai pas assez de sommeil, je suis en vrac...

Tout cela, m'a donné l'envie de vous parler de la lune, de la femme et de ce beau lien entre les 2.



Rencontre


Depuis toute petite, je la regarde émerveillée, parce que j'ai toujours eu l'impression que partout où on va, elle est là, elle nous suit, elle veille sur nous et j'avais tellement besoin qu'on veille sur moi, que quelque chose de grand veille sur moi.

Et puis elle est extraordinaire, magnifique de beauté, comment c'est possible de briller autant, d'être aussi parfaite dans sa forme ?


Il y a une dizaine d'années, je l'ai rencontrée d'une autre manière, on pourrait dire d'une manière chamanique sauf que je n'étais pas en voyage.

Lors d'un stage en géobiologie, nous sommes allés travailler autour d'un dolmen et très vite, il m'a fallu m’éloigner. Les énergies étaient trop fortes pour moi et j'entendais des voix qui m’ordonnaient de m’éloigner, de me tenir à l'écart de ce qu'on nous proposait.

Pendant la nuit, j'ai fait un "rêve" tout en étant éveillée, j'étais dans le dolmen assise et en face de moi, il y avait une femme magnifique à la peau lumineuse et aux yeux clairs. Elle m'a dit être la lune et que ce dolmen avait été érigé en hommage à la lune, pour communiquer avec elle, lui faire des offrandes, lui demander de l'aide aussi. Puis j'entendais une voix qui m'appelait, je n'ai pas pu faire autrement que me lever et là, j'ai vu la lune, pleine, juste devant la fenêtre.

Je me suis tellement sentie bien , pleine, épanouie. J'aurais pu me sentir toute petite face à elle mais je me suis sentie totalement à ma place dans ce grand tout.


Elle m'avait dit qu'elle avait des choses à me transmettre alors j'ai souvent pris contact avec "la belle dame" comme je l'appelle depuis.

Je me souviens d'une fois où elle m'a parlé d'environnement et de ce qu'on pourrait qualifier d'écologie. j'ai été très sceptique en me disant que j'avais halluciné puis j'ai ouvert un livre et je suis tombée sur une page qui parlait de la lune et qui disait ce que je venais d'entendre...C'était le jardin de Perelandra, l'auteur avait entendu exactement les mêmes choses que moi !



Énergie féminine


Dans la tradition et dans la symbolique, la lune est une énergie féminine, yin, une énergie lente, cyclique, tournée vers l'intérieur, vers les ressentis et l'intuition qui valorise l'état d'être.

Elle nous invite à reconnecter tout cela en nous.

Elle nous rappelle la nature cyclique de la vie et nous montre à quel point le changement est permanent.

Pour les femmes, ces notions de cycle sont normalement une évidence et pourtant, nous avons installé nous aussi, des vies faites d'habitude avec une peur du changement. Mais cette peur est humaine, il est tellement plus confortable de ne rien changer, de ne pas avoir de surprise.

Si nous respectons notre cycle naturellement, il suit les cycles de la lune avec une durée plus ou moins de 28 jours (durée de sa rotation autour de la terre et de sa rotation sur elle-même) et les règles ou l'ovulation peuvent tomber au moment de la pleine lune systématiquement.

La nature nous rappelle que nous faisons partie d'un tout et que nous faisons partie de tout ce qui la compose, nous ne sommes pas plus grand ou en dehors, notre corps de femme nous le rappelle sans cesse ! Même à la ménopause, notre corps suit des cycles.


Quant à cette intériorité, cette intuition, c'est typiquement une qualité féminine (qui peut être présente chez l'homme s'il laisse s'exprimer sa part féminine).

La lune nous invite à retrouver notre intériorité et notre intuition pour assumer notre féminité et arrêter de chercher à l'extérieur le bonheur et la réussite.

Son message pourrait être "écoutez vous, fiez-vous à vos ressentis, vous avez cette connaissance, cette puissance".



Le mouvement de l'eau


Au sujet des cycles, la lune régit aussi le système des marées du globe (avec le soleil et la terre). Sa position et la distance qui la séparent de nous jouent un rôle sur nos océans.


Or, nous sommes constitués principalement d'eau !! Il est donc assez logique de sentir une influence de la lune sur notre sommeil, notre vitalité ou même notre humeur !

Symboliquement, l'eau représente nos émotions, ces hauts et ces bas, cycliques eux aussi.

Selon les cycles de la lune mais aussi selon l'énergie qu'elle dégage (en lien avec sa position), nous pouvons nous sentir très irritées, fatiguées ou au contraire comme boostées !


C'est comme un grand nettoyage ! D'ailleurs, de nombreuses pierres sont nettoyées en les laissant dehors les nuits de pleine lune. On peut aussi préparer des élixirs en les laissant sous la lune.



Légende et sorcellerie


Nous avons tous entendu parlé de ces rassemblements de sorcières les nuits de pleine lune. Notre culture a véhiculé longtemps l'image négative de ces femmes qui avaient des rituels étranges et sordides. Mais cela a justifié les massacres de femmes tout simplement !

Aujourd'hui, des rassemblements et des rituels ont lieu sous la présence lumineuse de la lune. Ce sont des moments de sororité, de partage mais aussi de nettoyage pour jeter symboliquement l'ancien, ce qui ne nous sert plus, ce dont on ne veut plus. On peut également, lors de ces nuits, jeter les bases d'une nouvelle vie, d'une nouvelle énergie en nous, dans notre quotidien ou nos relations. Tout comme nos règles évacuent ce qui n'a pas servi pour faire place à un nouveau cycle et de nouvelles possibilités d'enfanter ou de créer.


N'ayez pas peur de la lune, n'ayez pas peur de passer du temps à la regarder, de lui parler, de lui demander de l'aide. Et si vous méditez, pensez à méditer à son contact, en pensant à elle ou en vous posant face à elle et laissez faire.